Sweet Cream School
Le forum est actuellement en construction, les inscriptions ne sont pour le moment pas permises alors revenez nous rendre visite plus tard! Merci d'avoir visité notre forum et à très bientôt sur Sweet!

Sweet Cream School

Forum Yaoi NC-17
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Inspectons donc! [Calyel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Calyel Nëlys
Modérateur
avatar

Messages : 142
Date d'inscription : 18/07/2010

Feuille de personnage
Profession de votre personnage: étudiant supplicié
Amoureux et en couple avec...: personne, et surtout pas cet abrutit de Iiriel!
Caractère (résumé):

MessageSujet: Re: Inspectons donc! [Calyel]   Ven 12 Aoû - 16:52

Partir ? Pour aller où ? Et dans cette tenue, alors qu'il était dans son lit ? Certainement pas ! Fatigué de ces jeux qui n'en finissaient plus, Calyel sombra bien trop vite dans le sommeil, sans même aller prendre une douche alors que la décence l'aurait exigé. Un bras passé autour de la taille du professeur, le grec dormit comme une masse et d'une seule traite, du sommeil des justes. Si il n'avait été aussi épuisé sans doute aurait-il réfléchis au sens caché derrière les mots un peu désordonnés du Kälte fatigué et ivre. Seulement voilà, la réflexion à cette heure, sûrement pas ! Ses rêves furent des plus délicieux. Il y retrouvait Kälte pour des étreintes brûlantes et des fondants au chocolat. Que demander de plus ? Une merveille, une beauté, que du plaisir.

Le lendemain, ce ne fut pas le réveil qui le tira du pays des songes mais bien le bruit de l'eau. Aurait-il oublié d'éteindre le jet de la douche ? Calyel se réveilla en sursaut, s'attendant à voir sa chambre délabrée. Mais non, rien de tout ça. Il se rendit seulement compte de l'absence de Kälte qui expliquait pourquoi l'eau coulait à la salle de bain. Le grec se relaissa tomber sur les draps avant d'être dérangé par les restes de leurs ébats de la veille, cette sensation de saleté collante. Une douche. Et vite.
Il ne prit même pas le temps de chercher des affaires dans son armoire que déjà il se glissait dans la cabine près de Kälte. La tête encore dans les vapes, il marmonna un "bonjour" assez inaudible s’apparentant plus à un grognement qu'autre chose. Le temps que la douche fasse son effet, Calyel s'adossa à la paroi, les yeux fermés.

-Bien dormit ?

Il se doutait que son compagnon souffrait d'une migraine assez violente vu son état hier soir. Mais histoire de l'enfoncer plus encore, le grec ne pu s'empêcher de le taquiner :

-Vache, t'es super dévergondé quand t'es ivre, une vraie bête. Plaisanterie à part, tu devrais te reposer aujourd'hui, tu sera bon à rien. Je t'embêterais pas aujourd'hui prof.

Il l'embrassa dans le cou, acheva de se laver et sortit de la douche prendre le temps de se sécher convenablement et de s'habiller. Il avait du travail aujourd'hui, des devoirs à rendre, d'autres à préparer. Alors pas le temps de s'occuper du cas "professeur Wynn". D'ailleurs il en avait jusqu'à oublié les étranges paroles de Kälte la veille, mettant cela sur le dos de l'alcool. Assit sur le bord de la baignoire il attendit patiemment que le concerné ne sorte de la cabine. Ne pas l'embêter ne voulait pas dire qu'il ne profitait pas de la vue que lui offrait le corps nu de son amant. Au moins avant qu'il ne parte ronger ses remords dans sa propre chambre. Parce que lorsqu'il se souviendrait de la veille, si il s'en souvenait, nul doute que le prof n'oserait plus croiser le regard de son élève avant un moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kälte Wynn

avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 29/05/2010
Age : 35
Localisation : Dans le congélo, les glaçons, ca fond

Feuille de personnage
Profession de votre personnage: Professeur de maintien dans une académie de dépravés *soupire*
Amoureux et en couple avec...: *regarde un éléphant rose à cul rouge voletter devant cette même fenêtre*
Caractère (résumé):

MessageSujet: Re: Inspectons donc! [Calyel]   Dim 14 Aoû - 22:00

Le professeur n'avait même pas prit la peine de réagir quand il était allé sous la douche. Trop fatigué, et pour dire quoi? Qu'il est pudique? Qu'il réclame un minimum d'intimité? Ce genre de choses ne se demandent pas à un amant de plus ou moins longue date. Plus de six mois à partager le même lit, chambre d'hôtel, salle de cinéma et tant d'autres choses font que au bout d'un moment, la pudeur, la décence et que sait-on d'autre encore disparaissent au profit de l'esprit pratique. L'un est sale, l'autre a la tête dans le cul. Autant ne rien dire, ca sera plus simple, et ca évitera de se créer des problèmes là où il n'y en a aucun à la base.

- Assez, oui.

Étrangement, pour quelqu'un qui prétend avoir passé une bonne nuit, il avait plutôt la mort dans l'âme. Si il avait bien dormi, c'est parce qu'il avait bu, crime impardonnable, et qu'il s'était envoyé en l'air, chose qu'il s'était autrefois interdite, et avec le grec, chose que figurait en tête de la liste des choses à ne pas faire. Et pour le moment, alors que les dernières brumes de fatigue et autre causes que nous ne nommeront pas en présence de notre avocat, il était en train de se repasser au détail près le moindre évènement de la soirée précédente, ce qui coïncidait plus ou moins avec la taquinerie du grec, et qui lui donnait de plus en plus envie de tenter l'expérience de la noyade sous la douche. Il lui jeta un regard hybride entre le polaire et le douloureux, alors qu'il se passait du shampoing dans les cheveux et frottait énergiquement pour chasser la moindre foutue petite odeur d'éthanol qui avait pu s'y déposer. Une fois propre, il sortit de la douche, chercha au radar une serviette pour se sécher. Son regard croisa celui du grec, y portant tous ses regrets et cette quête de soutien auquel il n'aurait plus jamais droit. Il ne chercha pas à le fuir. Leur petit jeu ne le tentait pas. Pas ce matin.

- Bonne journée.

Sa gorge était trop nouée pour que sa phrase de politesse soit particulièrement audible. Même ce chuchotis rauque produit par ses cordes vocales semblait distant, coupé de toute émotion. Il ressortit dans la chambre, se vêtit sommairement, de toute manière, il allait se changer pour mettre du propre ensuite, et partit sans un mot ni regard en arrière. Les remords se savourent seuls, c'est là qu'ils sont les plus amers.

_________________

Une chose facile à avoir en décembre,
c'est du sang-froid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eden-gakuen.forumactif.com
 

Inspectons donc! [Calyel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sweet Cream School :: Archives :: Vieux RPs-