Sweet Cream School
Le forum est actuellement en construction, les inscriptions ne sont pour le moment pas permises alors revenez nous rendre visite plus tard! Merci d'avoir visité notre forum et à très bientôt sur Sweet!

Sweet Cream School

Forum Yaoi NC-17
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dîner de fiancialles d'amour : intrigue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Dîner de fiancialles d'amour : intrigue   Mar 3 Mai - 13:56

D'abord prenez note que Ren ne figure pas comme membre permanent participant à l'intrigue. Je me sers juste de compte là. Mes amis, vous voici au restaurant où le nom annonce toute de suite la couleur. Voyez vous le maire ayant vu que le célibat était à la mode et ayant eu des réclamations de mères voulant marier leur fille eh bien vous vous voici présent à ce grand dîner où vous avez été contraint de vous rendre sous menace de vous faire étouffer par un kilo de pièces montées ( on ne plaisante pas avec l'amour et la patisserie).
Parmi les femmes à marier :
Angelica Caramelli , italienne , fille du maire, a été attiré par Freude, voilà qu'elle l'a invité à danser.
Janis Menville ,, elle a été toute de suite attiré par le regard du muet et va tenter de l''entrainer dans sa chambre afin de le piéger et qu'il soit obligé de l'épouser.
Elisabeth Rochefort, aristocrate française, semble avoir été attiré par le ténébreux Issei
Enfin nous allons prier pour le pauvre petit professeur nommé Kalte qui lui a eu la bonne idée de captivé l'attention de la Belle Marianne Kropovski et celle-ci va cloturer la danse en lui roulant une pelle magnifique.

Messieurs, il va vous arriver une chose effroyable si vous n'arrivez pas à leur échapper : le mariage alors comment allez vous expliquer cela après à votre amant? Alala, malheureux, il va falloir que vous unissiez vos forces car maintenant vous voilà enfermer dans une salle spécial V.I.P dans laquelle flotte un parfum capiteux, ah oui méfiez vous de la nourriture car il se peut bien que nos intriguantes aient eu l'idée de la soupoudrer d'aphrodisiaque. Quant aux boissons, évitez d'en boire sous peine de tomber dans les pommes.


Bonne chance à vous et comme nous sommes gentiils, on vous laisse décider de l'ordre et qui commence et qui termine ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Kälte Wynn

avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 29/05/2010
Age : 35
Localisation : Dans le congélo, les glaçons, ca fond

Feuille de personnage
Profession de votre personnage: Professeur de maintien dans une académie de dépravés *soupire*
Amoureux et en couple avec...: *regarde un éléphant rose à cul rouge voletter devant cette même fenêtre*
Caractère (résumé):

MessageSujet: Re: Dîner de fiancialles d'amour : intrigue   Mar 3 Mai - 16:26

[Bon, j'y suis, je commence, hein]

Notre pauvre Kälte était pour le moins sonné. Une femme. Une de ces affreuses choses masquées sous des centimètres de maquillage, croulant sous les tissus adipeux et le parfum, un de ces êtres retors, fourbes, sournois et mesquins venait de l'embrasser!!! Lui!!! Il y a de quoi choquer tout de même, surtout quand on apprend avec un léger rire que c'était en réalité le premier baiser de cet homme... avec une femme.

Plus que choqué en réalité, il s'était alors demandé ce qu'il pouvait bien foutre là, avant que la lumière ne revienne dans son esprit tourmenté. Le directeur. Cet em**** qui n'avait rien trouvé de mieux que le livrer en pâture à ces chiennes en chaleur... "Accompagnateur pour une sortie exceptionnelle". Mon oeil oui. C'était un sacrifice pur et dur, doublé d'une blague d'un extrême mauvais goût. En plus de ca, il avait cru bon d'incendier la mégère d'un regard à faire geler l'enfer (qui a dit qu'il y avait contradiction dans les termes?), avant de purement et simplement prendre le large en prétextant aller chercher des boissons. Voyant que Keiran était, d'ailleurs, dans de bien sales draps lui aussi, il vint le trouver et passa un bras autour de son cou.

- Mais dis moi, très cher, tu as oublié de prendre ton médicament!

Devant le regard abasourdi de la jeune femme qu'il venait ainsi d'interrompre dans sa parade nuptiale, il reprit en mettant dans sa voix un ton de tragique qui aurait parfaitement convenu sur les planches d'un théâtre.

- Voyez vous, ma chère, il est depuis tout jeune sujet à des crises de démence. Il crie, hurle, et frappe partout pendant des heures!

Prend ca dans ta face, morue! Un sourire mesquin étira ses traits, tandis qu'il parachevait son oeuvre.

- On lui cherche donc une épouse patiente, et de préférence robuste si jamais le médicament ne suffit plus à endiguer ses accès de folie... Jusqu'à ce que la dégénérescence atteigne son dernier stade, et qu'il ne faille l'interner... Mais j'ai cru comprendre que vous étiez célibataire?

Qu'il est doux de briser les espoirs de bohneur de ces êtres à vagin!

_________________

Une chose facile à avoir en décembre,
c'est du sang-froid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eden-gakuen.forumactif.com
Keiran A Do'urda

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 29/08/2010

Feuille de personnage
Profession de votre personnage:
Amoureux et en couple avec...:
Caractère (résumé):

MessageSujet: Re: Dîner de fiancialles d'amour : intrigue   Mar 3 Mai - 16:57

Le matin était passer sans aucun incident, il avait fait tourner les fourneaux de Juliette à pleine régime, depuis 5h du matin qu'il bossait dans l'endroit il se sentait plutôt bien après avoir fini son café, qui avait eu trois belles heures pour refroidir ce qui ne le gêna en aucun cas puisque de toute façon tous les matins étaient pareils.

Puis alors que le cuisinier allait commencer le repas du soir, le directeur arriva dans SA Juliette avec un sourire qui alluma une alarme dans le crane du brun. Et pourtant il ne fit aucun geste pour éloigner le directeur, ni aucun bruit il avait une réputation de muet sage et tranquille a tenir s'il tenait un minimum à sa vie. Alors il écouta la demande du directeur et en fit tomber une cuillère.

Il objecta que ça lui était impossible, il avait un repas à faire pour le soir. Une cuisine à nettoyer, des plats à vérifier, et puis surtout il ne se sentait absolument pas d'aller a cet évènement. Mais le directeur utilisa l'arme suprême du RTT. Il avait a son actif presque deux mois d'heures supplémentaires à rattrapées. Il fut donc forcer d'aller à cette soirée/Diner/Autre et en grommelant en plus.

En arrivant il avisa Kälte dans un coin, un prof qu'il avait croiser quelques fois. Freude, un inconnu notoire qu'il ne jugea pas dangereux, et Issei qu'il trouvait plus ou moins dangereux et donc à éviter. Une fois le repérage rapide des lieux terminer il enleva son manteau comme il sied à tout invité et allait entrer avant d'être tirer par le bras par une....chose à forme humaine dont le parfum de cannelle vous agressait et fit d'ailleurs éternuer plusieurs fois le cuisinier.

Après avoir cru mourir le bras arracher, puis mourir étouffer. Il observa l'humanoïde à la cannelle sourire d'une blancheur absolument pas normale, du genre a avoir mit trois tonne de blanco sur son émail si vous voulez tout savoir. Le teint cireux, à...en régie on vient de dire que le qualificatif était poudré. Il vit aussi une sorte de léger parfum de gingembre. Ah, essence de gingembre et cannelle. Au nez. Et Keiran à un très bon nez.

Bref, il identifia son ravisseur comme une femme. Pas qu'il n'en ai jamais vu, mais avec les deux tonnes cinq d'habits et maquillages divers on peu se poser des questions. Mais bref, par simple courtoisie il se présenta. El la femme se mit a parler, se présentant comme damoiselle Janis Menville. Il écouta, du moins fit mine d'écouter même si il déconnecta au bout de deux minutes et se mit plutôt à observer les alentours. Apparemment tous les êtres mâles du coin étaient au prise avec une humanoïde femelle. Il retint un soupir, il voulait juste rentrer et dormir.

Mais alors qu'il s'apprêtait a faire fermer le caquet de la dinde a la cannelle Kälte entra en scène pour....QUOOOOOI? Il lui lança un regard propre à cramer l'antarctique (et il n'y a pas de contradiction non plus) puis, au fil des mots il compris que Kälte tentait de l'éloigner de la chose qui avait, merci seigneur arrêter de parler.

........

Il gronda sourdement envers Kälte, comme pour prouver ses dires et que justement la crise n'allait plus tarder. En espérant fortement que justement elle appelle l'asile et qu'il s'échappe d'ici....avec le prof. Bah oui on va pas laisser un sauveur dans sa merde..Et pour distraire la geôlière de Freude il commença a aller vers lui en grondant, priant que sa propre geôlière prévienne sa comparse du problème


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dîner de fiancialles d'amour : intrigue   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dîner de fiancialles d'amour : intrigue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sweet Cream School :: Archives :: Vieux RPs-