Sweet Cream School
Le forum est actuellement en construction, les inscriptions ne sont pour le moment pas permises alors revenez nous rendre visite plus tard! Merci d'avoir visité notre forum et à très bientôt sur Sweet!

Sweet Cream School

Forum Yaoi NC-17
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 strangecrawlingworld

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: strangecrawlingworld   Dim 25 Juil - 20:20


+
-
nom du forum : strangecrawlingworld

nombre de membres 3

nombre de sujet 15

sa description

Prélude : pensée de Père

Citation :
Ma vie est tellement chiante : pas d'histoires magiques, pas d'histoires d'amour qui tournent mal. Non, ma vie est tellement chiante qu'on se demande pourquoi je n'ai pas trépassé. Je ne suis pas cet acteur qu'on voit partout à la télé. Je ne suis pas Président d'un pays. Je ne suis rien et on voudrait que je reste en vie. Je suis lâche. Je n'ai ni la force de me pendre, de me brûler ou de faire un grand coup pour que ma vie change... Je ne suis rien qu'un idiot de plus sur Terre. Mes rêves? Bien sûr, dans mes rêves , tout change. Je suis aimé, je suis haï. Je suis quelqu'un que l'on désire. Je suis un modèle pour tous... Ma plainte doit ressembler à celles des autres. J'en ai marre de ce monde! Je veux qu'il explose, qu'il ne soit plus qu'un chaos de...

«  Flash de dernière minute, nous vous annonçons que la quatrième guerre mondiale est en marche... »

Une guerre? Encore une? Tss... Je veux que cela change... Un jour, tout le monde sera moi et rêvera d'être moi...


--------------------------------------------------- FIN ---------------------------------------------------






Partie 1

Les hommes naissent et survivent dans un monde qui leur échappe. On ne vit plus seul. Nous ne sommes plus seuls. Il y a lui qui est nous et nous sommes lui. Qui nous sommes, nous pauvres mortels? Des rescapés de la fuite du temps. Dieu, protégez-nous. Mais Dieu n'est plus, mon enfant. Tu n'es plus que ma poussière qui me gêne au niveau de l'oeil. Tu es celui qui m'empêche de marcher. J'aimerais bien que tu disparaisses mais si tu disparais... je disparais. Tu es ma moitié, mon autre moi. Tu es celui que j'exècre de tout mon être et en même temps celui que j'adore. Je suis la pourriture, tu es celui qui es beau comme la mer. Tu es l'immondice de mon cœur et je suis ton rayon de ciel. Nous vivons égoïstement, attachés l'un à l'autre. Nous ne pouvons nous enfuir. Le Destin nous a reliés par un fil rouge. Un fil rouge qui prend différentes teintes suivant l'amour, la haine partagée. Mon fil invisible me reliant à toi était si rouge, comme le sang que les chirurgiens ont versé pour nous faire, mais il devient noir... de plus en plus noir. Il va cramer et nous irons en Enfer mais ne sommes-nous pas déjà en Enfer, toi qui me chérie autant que tu me hais? Je te maudis, j'aimerais tellement serrer ta gorge de mes doigts pour t'empêcher de respirer et en même temps, j'aime ton sourire posé sur moi. La jalousie, fil bleu noirâtre, vient de me relier à celui qui pourrait t'aimer de manière moins destructrice que la mienne. Mais tu ne peux pas t'enfuir, tu es moi et je suis toi. Tu sais, la faute revient aux hommes... ils ont séparé les âmes. Ils ont cru que c'était bien de briser une âme. Ce serait bien simple si tu étais le bon et moi le mauvais. Mais ce n'est pas si simple car il y aussi un autre qui est le bonheur, un autre qui incarne un autre sentiment que j'ai perdu. La vérité, c'est que nous venons tous de la même étoile. Les hommes n'ont pas voulu mourir, alors ils ont cassé l'étoile en millions et millions de morceaux. Nous errons maintenant en morceaux d'âme. Je suis la Haine d'une personne et tu es l'Amour de la personne. L'autre est la jalousie de cette personne et l'autre est la Tristesse de cette personne. Tu comprends ce que nous sommes? Nous sommes tous cette personne mais cette personne ne voulait plus souffrir, alors elle s'est désatomisée. C'est pour ca que nous sommes tous reliés par un fil. Tu vois, là-bas c'est le Ressentiment. Ils ont profité de la perdition de cette personne, de sa peur de souffrir pour sauver l'espèce humaine. Mais sommes-nous sauvés? Nous ne sommes que des clones de cette personne mais sans pour autant porter le même visage, le même ADN. Nous avons tous une histoire différente tout en ayant la même histoire. C'est peu--être pour cela que nous devenons quasiment tous fous, à la fin, et que nous sommes victimes d'illusion parce qu'au final, nous sommes tous reliés. Nous devinons ce que l'autre pense et nous ressentons ce qu'il ressent. Nous sommes la même personne. 

«  TU MENS! Ça ne peut pas être possible! Me prends-tu pour un crétin? Tu es complètement idiot de raconter des trucs stupides. »

«  Si c'est stupide, alors dis- moi.. pourquoi tu trembles? »

«  Et toi, à qui parles-tu? Pourquoi me fais-tu ca?? »

«  Je parles à la Colère... Pourquoi? Parce que... je hais ton sourire autant que je l'aime... »

«  Tu divagues. »

«  Non... Nous divaguons... »

«  Je divague parce que je suis défoncé et pas parce que je suis toi... Et toi , tu divagues parce que tu es fou... »

Un rire qui retentit ..un rire qui est étrange et qui reste graver dans nos têtes ou plutôt dans ma tête. Qui suis je? Je suis je, je suis tu, je suis il, je suis elle, je suis nous, je suis vous, je suis ils..Tu comprends? Non, prends ma main et rejoins moi pour connaître la vérité...Car si je suis il et je suis tu. Et si il est moi..Qui te dit que je ne mens pas? Et si tout cela n'était que virtualité pour punir les méchantes personnes que nous sommes? Je te perds parce que je ne suis plus je mais je suis il...

«  Arrête...  Tu vas me manger! Je ne veux pas mourir!»






Partie 2

« Lui... Il est mieux que moi. Il est ce que j'ai toujours voulu être. Je le hais! Je le hais d'être uni à moi. Je le hais d'être moi sans être moi. Je veux qu'il crève et il crèvera! Je sais que vous m'entendez, Père. »

« Père, mais tu es Père... »

« Non, je ne le suis pas... »

« Mais si, et moi aussi je le suis. »

«  Nous aussi... »

«  Arrêtez! »

«  Nous sommes tous Pères! »

Chier, je trouverais Père... L'Original de nous tous! Et nous recollerons les morceaux de son âme même si cela signifie la fin du monde. Je veux qu'il meurt... Je veux que tous ils crèvent... Je veux mourir et ainsi, le monde sera mieux... sans les Torturés!






Partie 3

Il paraît que les Sorcières existent et il paraît qu'elles peuvent exhausser les vœux mais qu'en échange, il faut payer un tribu, tout en respectant la loi de l'Équilibre.

«  Idiot... Les Sorcières n'existent pas. Au pire, ce sont des Diables... »

« Et ne sommes-nous pas des Diables aussi? Ne sommes nous pas abjectes? »

«  Si tu penses que nous sommes abjectes, nous le sommes... Ou plutôt, je suis abjecte et tu es abjecte car vois-tu, je suis.. »

«  Ferme-la... Je sais... Et arrête de me torturer parce que tu m'aimes et tu me hais... »






Partie 4

Moi, William, je viens de mettre au monde un petit garçon du nom de Peter. Nous, les hommes, pouvons avoir des enfants mais sachant que si nous venons de la même graine, comme Black se plaît à le raconter alors nous sommes des incestueux... Nos enfants sont nous et nous sommes eux. C'est comme si nous couchions avec nos clones sans qu'ils aient notre visage et que nous enfantons à notre tour un clone qui serait nous. J'en peux plus... Je meurs et mon amant qui me hait et qui m'aime, pleure, rit et souhaite élever notre enfant et le tuer tout en même temps. Nous sommes monstrueux. Disparaissons... tous...


Ceci est extrait du Journal de Lewis. C'est manifestement un homme perturbé touché par une maladie mentale extrêment rare. Mon équipe et moi avons décidé de le brancher et de tenter une expérience. A partir de son cerveau, des personnages qu'il imagine , nous allons créer un monde. Nous appellerons Lewis "Père" . Depuis le monde extérieur, nous avons pu voir qu'il existe plusieurs sorte de personnage. " Les loups" sont la partie malsaine de Lewis, ils veulent manger les "chaperons rouges". Ils incarnent ceux étant prêts à tout pour percer dans la vie, quitte à devenir des assassins. "Les chaperons rouges" incarnent le bon côté de Lewis, sa partie bonne qui tentent de survivre à sa partie mauvaise. "les marionnettes" sont le côté soumis de Lewis. Les ombres et les cartes maitresses sont ce qu'on appeler le côté fantastique de Lewis provenant de ses lectures. Il est drôle de noter que Lewis le vrai se visualise dans sa propre imagination et qu'il observe comment tous ces autres "Lewis" vivent leur vie et la conçoivent. je crois que "les loups" et "les chaperons rouges " ont à la fois envie que Lewis se réveille et qu'il ne se réveille pas. La partie sombre de Lewis veut gagner.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Annnée 2050

Il s'est produit un incident : un court circuit a emballé la machine et tous les "lewis" ont envahi notre monde. Quant au vrai Lewis..On ignore ce qu'il est devenu. Le déséquilibre est là. Docteur Lewis, il serait temps que vous cessiez de faire le fou et qui vous régliez les problèmes en renvoyant les "loups" et les "chaperons rouges" et autres créatures issues de votre crâne dans votre crâne avant que toutes n'aient l'idée de nous tuer...






:

Tous comme les autres créatures, ils sont nés de l'imaginaire de Lewis. Ils sont le reflet du côté bon idéalisé de Lewis. Lewis a toujours voulu être connu, aimé et avoir une vie palpitante. il s'est imaginé sous différents visages, sous différents noms. On peut dire qu'elle s sont la partie jeunesse de Lewis. elles sont entre 18 et 25 ans. Contrairement aux pantins, elles tentent d'exister à part entière dans notre monde. Elles cachent bien sûr leur identité et on ne les repère qu'à un tatouage en forme de chaperon rouge au niveau du tibia. Elle sont malignes débrouillardes. Elles connaissent bien sur le conte du petit chaperon rouge aussi sont elles assez méfiantes de ceux qui les approchent d'un peu trop près. Si les chaperons rouges cherchent Père c'est bien pour lui faire la peau!

:

L'anti héroisme de Père si on peut dire. Les héros sont connus pour être les gentils dans l'imaginaire et bien ici. Ils n'ont rien de gentillets. ils ont choisi comme on peut le constater la voie du Mal avec un grand M. Leur but est bien sûr resté définitivement dans notre monde mais bien aussi de dévorer les petits chaperons rouges. Leurs principaux métiers? Yakuza? Tueur à gage, criminels notoires. Certains plus malin que d'autres pour cacher leur crime ont choisi la voix de l'armée. On les repères grâce à un tatouage au niveau du bas ventre au niveau du loup. Généralement, ils sont proches de l'argent et peu importe le moyen de gagner sa vie tant qu'ils peuvent faire leur activité douteuse. Si ils sont à la recherche de Père , ce n'est pas pour ses beaux yeux mais bien pour lui faire comprendre qu'il a tout intérêt à ne pas tenter de les renvoyer dans son crâne.


Les Marionnettes : ah les marionnettes, ni loups, ni chaperon rouge. Elles sont celles qui sont prêtes à basculer dans le mauvais côté à devenir des loups. Jouets de leur pulsions, elle sont généralement dominée par un sentiment de peur extrême ce qui les pousse à faire tout et n'importe quoi pourvu qu'on les laisse tranquille. Certaines sont même prêtes à vendre leur ame au loup afin de ne pas perdre la vie. Généralement leur métier sont des métiers qui se fondent dans le décor. On peut dire qu'au niveau de la classe sociale, ce sont les pauvres, les modestes.


Les Ombres : Mea culpa. Les ombres on ne sait pas grand chose sur elles. Elles sont la partie désordonnées de Père. Ses idées sans queue ni tête. Le Croque reve, le Chevalier Noire, les 7 pêchers capitaux et autres joyeusetés croisés dans les lectures. On peut dire qu'elles sont là pour foutre le bazar. Parmi elles se trouvent les 7 pêchers capitaux sûrement parce que Père a du penser à ces pêchers durant ses dérives intellectuelles où il rêvait d'être quelqu'un d'autres.


Les Défunts : Les souvenirs de Père , des personnes oubliées rangées dans la boite de l'inconscient . Si elles viennent à croiser leur Original; elles risquent de déséquilibrer le monde. les défunts hantent ce monde à la recherche d'une vraie vie et de prendre le pied sur leur vrai eux. On raconte que ses souvenirs cherchent leur original afin de le tuer pour prendre leur place. Après tout cela pourrait rééquilibrer le monde non? Toujours est il qu'on les reconnait au fait qu'elles ne vieillissent pas. Elles ont peur de voir disparaitre les personnes auxquelles elles se sont attachées.


Les Cartes Maîtresses :

Il y a bien sur "Père" mais aussi sa "Veuve Noire". Il y a Père cherchant à remettre de l'ordre dans son cerveau de dégénéré et à se cacher du monde. la "Veuve Noire" est l'amant de Père. cette personne , on ne sait pas trop si elle est l'alliée ou non de Père. Ne serait elle pas responsable de la dégénésence de Père ou du court circuit?

Parmi les cartes maitresses, on compte aussi les Traqueurs ce sont des scientifiques qui tentent de retrouver la trace de Père mais aussi de pallier aux déséquilibres du monde. Armés d'une sorte d'aspirateur, pratiquement à la ghost buster, ils sont à la recherche aussi des produits nés de l'imagination de Père pour les aspirer et les coincer dans un ordinateur avant de pouvoir leur faire réintégrer leu boite d'origine c'est a dire le cerveau de Père.

Les cartes maitresses ont entre 25 et 30 ans. Attention il parait que Père tente de mettre au point une machine capable d'arrêter le temps et qu'il tenterait de trouver des personnes pour l'aider.



date de sa creation : 24 juillet 2010

lien http://strangecrawlingworld.forumgratuit.org/

banniere ou logo

[center]

le staff
Kyo Sarumi, Yuichi Ueda
Revenir en haut Aller en bas
 

strangecrawlingworld

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sweet Cream School :: Hors-Jeu :: Publicité, partenariats et top-sites :: Nos partenaires :: Forums RPGs Yaoi/Yuri/Hentai NC-17-