Sweet Cream School
Le forum est actuellement en construction, les inscriptions ne sont pour le moment pas permises alors revenez nous rendre visite plus tard! Merci d'avoir visité notre forum et à très bientôt sur Sweet!

Sweet Cream School

Forum Yaoi NC-17
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 K-chan ♥ [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kaoru Inoue

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 20/05/2010
Age : 28
Localisation : ... dans ton cul, au fond à droite!

MessageSujet: K-chan ♥ [terminé]   Dim 23 Mai - 9:03

CARTE DU PERSONNAGE


Provenance de votre avatar: Syusei Ogiwara de Trinity Messiah (BL Game - auteur: Carnelian)


Général

Nom: Inoue

Prénom: Kaoru

Anniversaire: 10 février

Âge: 20 ans

Nationalité: Japonaise

Groupe: C

Niveau scolaire: à vous de me le dire...?

Métier: (pour les professeurs et les habitants de la ville) ///

Niveau de perversité: (entre A et C pour chaque groupe) niveau C

Surnom de bizu (réservé aux petits nouveaux): K-chan


Santé

Allergie(s): Allergique à la censure

Créativité ( votre personnage est il créatif? sur une échelle de 1 a 10 vous le noterez comment?): une créativité colorée, plutôt amère et très épicée... à vous chatouiller les papilles ou qui sait? peut être même le pantalon. (indice: entre 8 et 9)

Quotient intellectuel (niveau d'intelligence de votre personnage: normal; un peu surdoué, surdoué...): très intelligent mais assez 'modeste'. Se considère comme étant normal.

Fantasme(s): sensuels et inavouables.

Peur:
- Perdre tous ses moyens en pleine action. XD
- D'être rejeter par une personne qu'il aime ou affectionne énormément.
- De surprendre une conversation intime ou un adultère.

Manie:
- Pincer les fesses des beaux garçons.
- Dormir complétement nu.
- Se souler pour soigner une déprime.

Lien avec la pâtisserie: L'amour de la pâtisserie, lui vient de son grand père qui tenait une boutique traditionnelle à Osaka. Ce n'est pas l'art culinaire qui l'attire en premier lieu mais bel et bien le sens esthétique de cet art. Il aime partager ses saveurs en mariant goûts et couleurs, formes et textures. Il s'agit donc ici de l'aspect Design. Afin d'obtenir un résultat harmonieux et néanmoins délicieux.


DESCRIPTION



Description physique: (minimum 10 lignes)

Que dire sur son physique? Kaoru mesure 1m86 pour 72 kilos. Une silhouette de rêve. Ce n'est pas un grand sportif, cela dit son corps finement musclé réussit à faire des jaloux. Ses pectoraux ainsi que ses tablettes de chocolat sont à croquer. Son petit cul est bien arrondit et ferme. Des bras forts et réconfortants, de longues jambes. Ses mains sont parfaitement entretenues. Elles savent procurer du plaisir, donner beaucoup d'amour et de tendresse. Autant dans une cuisine que dans un lit ou ailleurs ♥️ . Elles sont très précieuses pour lui. Un visage aux traits fins et purs, encadrée d'une magnifique chevelure noir bleuté, tirant plus sur le bleu terne. Ses cheveux sont longs, fins et doux au toucher. Ils sont brillants et soyeux, pour cause depuis son plus jeune âge il en prend grand soin. Ses yeux mélancoliques, d'une couleur profonde et ses cils longs et noirs. Un regard sensible et même assez troublant. Ses lèvres alléchantes ne sont ni trop fines, ni trop généreuses. Vils tentatrices d'une douceur infinie, comparable à la crème chantilly. Et cerise sur le gâteau, notre étalon embrasse divinement bien. Dernière chose, son look vestimentaire: assez simple et plutôt sobre en faite. Il porte le plus souvent des jeans, des chemises, des sweats ou des tee-shirts prêt du corps. Ce sont généralement des vêtements de couleurs sombres, de bases (comme le noir, le blanc et le gris mais aussi le bleu et plus rarement le rouge). Toutefois, il aime porter de petits accessoires tels que les bijoux plus ou moins discrets comme celui qu'il porte à l'oreille gauche et dont il ne se sépare jamais. Une boucle en forme de crâne, accompagné d'un fermoir clippé plus haut, les deux reliés par une minuscule chaînette. (voir photo ci-joint)

Spoiler:
 

Description mentale: (minimum 10 lignes)

Kaoru est un homme intelligent, patient et tendre. D'une gentillesse incroyable, et d'un calme surprenant. Il semble parfois un peu distant. Il n'exprime ses sentiments qu'en de très rares occasions. Il n'est pas malheureux, juste peu démonstratif au contact de gens qu'il connaît à peine. A première vue, il paraît être une de ces 'forteresses' inébranlable, et secrète. On ne voit pas ce qui se passe à l'intérieur et il faut montrer patte blanche pour y entrer. En effet, sa confiance n'est pas immédiate mais une fois acquise, on peut compter dessus. Attention si on le déçoit, il n'hésite pas à rompre tous liens. Son sens de l'autodérision est peu commun, et son humour assez trash par moment. Sérieux, dynamique et très actif. C'est un élève studieux et appliqué. Il aime travailler seul, et de façon organisée. Il ne laisse rien au hasard de la conception, à la présentation finale en passant par la réalisation. Il est assez méticuleux et soigne le moindre petit détail composant chacune de ses oeuvres. Il est sûr de lui, et sait ce qu'il veut. En revanche, côté coeur sa vie amoureuse semble ennuyeuse et même désespérante. En effet, les apparences peuvent être trompeuses. Il a tout pour plaire et pourtant. Kaoru est le parfait exemple du looser sentimental. Ses relations passionnées et sauvages pour la plus part, sont toutes aussi chaotiques et de courtes durées. Elles sont pour la plus part purement physiques. Les aventures d'une nuit, il ne les connaît que trop bien. Il cherche à se poser, et vivre enfin d'un amour sucré/salé dont il a toujours rêvé. Est-il trop exigent?! En cuisine sûrement, mais en amour...? Cela reste un mystère à éclaircir. Sinon que dire? C'est un adorable pervers doté d'un grand appétit sexuel. Il aime totalement et demande à son partenaire plus qu'une simple présence: mais une réelle assiduité! Doux et romantique sous la surface, c'est aussi un grand timide et il le cache plutôt bien. Sauf peut être face à la personne qu'il chérit le plus.
Il adore travailler en autonomie; lire (notamment des livres de recettes ou des romans érotiques) pendant des heures; jouer de la guitare et composer ses propres morceaux; les longues douches chaudes; et les siestes coquines. Passons maintenant à ce qu'il déteste le plus: qu'on lui pose un lapin et qu'on abuse de sa gentillesse. Il déteste aussi la violence gratuite. Et ne supporte pas de voir un tel spectacle. Si nécessaire, il n'hésite pas à intervenir pour sauver une personne de ses agresseurs. Un héros pour le moins chevaleresque mais toutefois désintéressé par une quelconque récompense. Limite 'je-m'en-foutiste'. Un type bien en somme, rempli d'ambitions et de projets pour l'avenir.

Biographie: (minimum 20 lignes)

Je vais vous raconter une histoire, une histoire pour les enfants, petits et grands.

Il était une fois un rêve...

Une vie s'achève, une autre commence...

Une jeune femme était sur le point de donner la vie. Les servantes s'affairaient à la tâche, et préparaient de l'eau chaude ainsi que des serviettes propres. Les contractions étaient de plus en plus rapprochées. Le travail avait déjà commencé. La sage femme rassurait la mère. Elle l'aidait à respirer calmement. Saruka avait finalement choisi d'accoucher à la maison. Au sein de la demeure familiale comme le voulait la tradition. Après deux longues heures, le col était parfaitement dilaté. Elle lui demandait donc de pousser, et de ne pas oublier de reprendre son souffle. Les cris de douleur étaient maintenant remplacés par des pleurs, ou plutôt par les cris perçants d'un nouveau né. C'était un petit bonhomme, aux poumons bien développés. Elle nettoyait l'enfant, et le glissait ensuite dans les bras de sa mère, épuisée par l'accouchement mais terriblement heureuse. Elle avait offert à l'homme cruel qu'elle aimait un fils. Elle regardait avec tendresse le fruit de leur amour. Elle lui donnait un prénom 'Kaoru' qui signifie parfum. La raison en était simple. Il flottait une odeur envoûtante de jasmin cette nuit là. Elle provenait sûrement des jardins, et embrassait l'air pour toucher votre coeur. Elle déposait un premier et dernier baiser sur son front, puis fermait les yeux doucement. Son âme s'envolait afin de quitter ce monde. Il était trop tard. Elle avait perdu beaucoup trop de sang, et personne ne pouvait plus la sauver désormais. Saruka était une femme magnifiquement belle, dévouée et aimante. Elle avait réussit en tant que femme mais aussi en tant qu'épouse. Elle voulait poursuivre ce rêve et élever son fils comme toute bonne mère avant elle mais le destin en avait décidé autrement. Le père de l'enfant entrait enfin dans la chambre. Il découvrait cette triste et horrible scène. Il s'écroulait à genoux sur le sol, sans pouvoir hurler ni même pleurer sa tendre épouse. Dieu lui avait fait cadeau d'un fils pour ensuite le priver de la seule femme dont il était éperdument amoureux. Depuis cette nuit, il maudissait cet enfant d'être venu au monde.

L'art de vivre...

Kaoru grandissait dans une atmosphère étouffante. Il ne manquait bien sûr de rien, si ce n'était d'amour. La pression que lui infligeait son père était chaque jour un peu plus accablante. Le Clan Inoue, une famille noble et prestigieuse bien connue du monde de l'art et du théâtre Kabuki. Le chant, la danse et la technique. Un art des plus rigoureux ne laissant aucune place à l'erreur. Il fallait faire preuve d'élégance et de grâce, autant dans ses gestes que dans ses propres mots. Kaoru aimait cet art ancien, il en était fier. Il était d'ailleurs très talentueux dans cette discipline. Il se devait de porter les cheveux longs et de se travestir en femme pour jouer sur scène mais peu lui importait. Il avait interprété la Princesse Sakura dans "Sakurahime azuma Bunsho", à l'âge de 16 ans seulement. C'était son plus beau rôle. La scène d'amour était assez remarquable même parmi les pièces du Kabuki. Son interprétation de Sakura était acclamée de tous, aujourd'hui encore. Cependant, il n'avait jamais aspiré à devenir maître de cet art. Il avait d'autres rêves en tête. Il voulait devenir... pâtissier? En effet, depuis sa plus tendre enfance il s'amusait à venir en douce aux cuisines. Les domestiques étaient tous gentils avec lui, et le laissait apprendre quelques petites choses. La pâtisserie était devenue pour lui une véritable passion dans laquelle il était tout aussi excellent. Sa plus grande influence était celle de son grand père. Il tenait une boutique à Osaka, et vendait divers sucreries. Son affaire marchait très bien, et Kaoru passait beaucoup de temps avec lui. Mais cette profession était un déshonneur pour la famille. A la suite d'une dispute assez violente avec son père au sujet de la succession, Kaoru abandonnait définitivement le clan. Il partait ensuite pour l'Amérique à la poursuite de ses rêves.

New-York/New-York

Le printemps de ses 18 années, il arrivait donc à New-York où il passait les différents concours d'entrée pour intégrer une école de cuisine. Il apprenait à une vitesse folle et réussissait tous ce qu'il entreprenait. Il était très apprécié de son entourage et se donnait à fond pour réaliser son rêve. Beau garçon, il s'attirait de tous les faveurs mais jamais il n'en abusait. A l'époque, l'amour il le vivait seulement à travers les oeuvres qu'il confectionnait de ses mains. Une nuit alors qu'il travaillait seul dans la salle de cours, et essayait d'élaborer une nouvelle recette à base de chocolat. Son professeur d'art graphique se glissait dans la pièce, et se collait à lui. L'homme âgé alors de 32 ans, avait un faible pour son étudiant depuis un certain temps. Il était affreusement séduisant, et très protecteur envers ses élèves. Kaoru était drôlement surpris par ce rapprochement soudain. D'autant plus lorsqu'il sentit le sexe de cet homme se frotter contre ses fesses. L'enseignant soulevait donc le tablier, il déboutonnait le jeans du garçon et s'emparait du fruit défendu. Kaoru avait lâché ses instruments. Pour la première fois de sa vie, il découvrait le plaisir: celui de la main d'un autre homme le caressant à cet endroit pourtant si intime. L'homme lui demandait de ne pas arrêter ses occupations pendant qu'il le branlait. Kaoru s'exécutait et continuait d'étaler sa pâte à l'aide du rouleau à pâtisserie. Les caresses sulfureuses de son amant improvisé avaient le don incroyable de lui donner chaud. Il rougissait, et en perdait presque sa concentration. C'était tellement bon. Adolescent, il n'était pas vraiment porté sur la chose et les filles avec lesquelles il avait vécu un semblant de relation, lui étaient toutes indifférentes malgré leurs efforts. Et en quelques secondes, cet homme le transportait vers l'éternelle jouissance. Après cette nuit, où lui et son professeur avaient fait maintes et maintes fois l'amour sur le plan de travail de la cuisine, Kaoru se posait milles et une questions sur ses penchants sexuels. Etait-il gay? Pour en être absolument certain, il décidait de retenter l'expérience avec cette fois ci l'un de ses camarades. Il semblait mignon et fragile ce qui séduit immédiatement notre jeune homme en quête de réponses. Il l'invitait donc à passer la soirée chez lui, ce que le garçon acceptait avec le sourire. Après un dîner des plus fabuleux, il était temps d'aller se coucher. Kaoru prétextait le manque de place pour obliger son ami à dormir dans le même lit que lui. Bien sûr, cela ne le gênait pas. Ils s'allongeaient ensemble sur le lit, puis de chose et d'autre commençaient à s'embrasser et à se tripoter. Kaoru adorait ça et désirait même aller plus loin. Il demandait alors à son camarade de s'empaler sur son membre juteux sur le point d'exploser et de le chevaucher ardemment. Cette nuit encore était riche en émotions. Kaoru avait sa deuxième grande révélation, après son amour de la cuisine, il aimait aussi les hommes.

Home sweet home~

La veille de ses 20 ans, il rentrait au Japon à la suite d'un coup de téléphone en urgence. Son père venait de succomber à une crise cardiaque. Il assistait à la mise en terre de son défunt père, puis se décidait à repartir quand le nouveau chef de famille, son oncle du côté de sa mère, lui donnait une lettre de son père. Cette dernière était une lettre d'adieu dans laquelle le vieille homme arrogant et stupide demandait pardon à son fils. Il lui offrait enfin sa bénédiction. Kaoru était entièrement libre. En la mémoire de son père, il décidait de renouer les liens avec le clan. Il avait retrouvé son foyer. Toutefois, il n'abandonnait pas pour autant ses projets d'avenir et continuait sa formation avec plaisir et acharnement dans l'école la plus célèbre au monde: la Sweet Cream School. Un établissement exclusivement réservé aux jeunes riches. Kaoru commençait une toute nouvelle vie, pleine de surprises, entre les murs de cette somptueuse académie.








QUESTIONNAIRE ESSAYER A REMPLIR (si vous le remplissez pas ce n'est pas grave ^^

1. Pour vous, que représente le chaperon rouge et le grand méchant loup?
Le chaperon rouge est l'image même de l'enfant hypocrite et pas sage. C'est dangereux et inconscient de se promener seul dans les bois, avec une pancarte invisible dans le dos qui dit: 'mangez-moi'. C'est presque une invitation au viol. Il le sait parfaitement et pourtant il n'hésite pas à tenter le diable. Le grand 'méchant' loup n'est qu'une pauvre victime. D'autant plus que tous le monde sait comment l'histoire se termine. Le loup est un animal sauvage. Il ne fait que suivre son instinct. Le chaperon rouge est plus vicieux encore et se joue de lui. Pour faire court, disons que le petit chaperon rouge est le portrait type de l'uke manipulateur et perfide tandis que le grand méchant loup ressemble à un seme plus ou moins domestiqué.

2. Pour vous, la luxure est elle un pêché?
Assurément, c'est pourquoi c'est si bon. S'abandonner aux plaisirs de la chair, succomber à ses désirs... est un pêché d'autant plus exquis quand il nous est interdit.

3. Quel est le meilleur dessert que la terre ait jamais porté?
Je ne sais quoi répondre à cette question. La gourmandise est l'un de mes plus grands défauts mais aussi l'une de mes plus grandes qualités. Il est donc difficile pour moi de choisir le dessert par excellence. Cela dit... la crème glacée à de quoi me faire fondre.

4 Selon vous, avec quoi rime l'innocence?
Une invitation coquine?

5. Quel est votre définition de l'érotisme? ou pour vous qu'est ce que l'amour? choisissez l'une des deux questions...
L'érotisme est la saveur particulièrement subtile de la sensualité propre à l'amour. D'ailleurs, je compare très souvent le sexe et la cuisine. L'alchimie des goûts et des épices m'ont toujours fait saliver. Deux expériences merveilleuses aux sensations intenses et délectables.
C'est l'extase des sens.

6. Répondez à la question :

SI C-H-O-C-O-LA-T= 8 … SI L-A-N-G-U-E= 6 alors S-E-X-E = 4 non?
C'est beau l'amour à plusieurs =D *SBAF*

7. Lit double ou lit simple?
Lit double, question de logique. C'est plus pratique pour une partouze générale =D
*SBAF* *SBAF* *SBAF*

8. Quel est le phénomène qui touche les hommes au réveil, le matin?
Il s'agit de la fameuse érection matinale, plus communément appelée "gaule du matin". Et non, Mesdames. Nous ne sommes pas tous des obsédés, ce n'est pas une réaction mécanique et sans désir profond. Disons simplement que le repos chez un homme est bénéfique pour sa libido Razz

9. Quel titre donne-t-on à un élève d'un niveau supérieur à soi au Japon? S_ _ P_ I
SENPAI (ou SEMPAI)



Lorsque vous aurez répondu à ces questions, un niveau vous sera attribué, donc ne remplissez pas le champ "niveau scolaire", c'est nous qui le feront, hé hé hé.....


Dernière édition par Kaoru Inoue le Dim 23 Mai - 17:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrian Macfear
Admin
avatar

Messages : 601
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 37
Localisation : A toi de deviner...

Feuille de personnage
Profession de votre personnage: Bibliothécaire
Amoureux et en couple avec...: Personne et tout le monde?
Caractère (résumé):

MessageSujet: Re: K-chan ♥ [terminé]   Dim 23 Mai - 16:58

Il y a quelques petites fautes mais elles ne sont pas du tout gênantes, je sais que cela fait partie de l'inattention, par conséquent... J'ai l'honneur de t'annoncer que je te valide!

Bienvenue à Sweet, je te souhaite une aventure riche en émotions, tout en sucre et alléchante!

Au plaisir.


P.S. Au vu de ta biographie et de ton savoir-faire ainsi que de ton intelligence, tu seras un étudiant C.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

K-chan ♥ [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sweet Cream School :: ~ Pour commencer ~ :: Présentations :: Cartes des étudiants C soutien validées-