Sweet Cream School
Le forum est actuellement en construction, les inscriptions ne sont pour le moment pas permises alors revenez nous rendre visite plus tard! Merci d'avoir visité notre forum et à très bientôt sur Sweet!

Sweet Cream School

Forum Yaoi NC-17
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Atsuhiko Tahoshi [fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Atsuhiko Tahoshi

avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 04/03/2010
Age : 25
Localisation : Dans un tonneau d'hydromel...

Feuille de personnage
Profession de votre personnage: Etudiant... héhé... ça va bouger dans la Sweet..
Amoureux et en couple avec...: son propre célibat.
Caractère (résumé):

MessageSujet: Atsuhiko Tahoshi [fini]   Dim 7 Mar - 0:34

CARTE DU PERSONNAGE




Provenance de votre avatar : Eyes Rutherford de l'anime "Spiral"
(mici Mineko ^^)


Général



Nom: Tahoshi
Prénom: Atsuhiko
Anniversaire : 18 Mai
Âge: 18 ans...
Nationalité: Japonaise
Groupe : Étudiant
Niveau scolaire :...
Métier ://
Niveau de perversité : A...
Surnom de bizu (réservé aux petits nouveaux) : ....Atsu...

Santé


Allergie(s): Pas d'allergie mais, de l'asthme ça se ressemble... nan???
Créativité ( votre personnage est il créatif? sur une échelle de 1 a 10 vous le noterez comment?) 7/10
Quotient intellectuel : Pas exceptionnel, plutôt normal...Enfin... Peut-être à peine plus haut que la moyenne de l'homme... Enfin, l'homme, on se comprend...
Fantasme(s) :.... Je sais même pas moi alors vous....
Peur : Phobie des... asticots et vers en tout genre...
Manie :
-Passe la langue sur ses canines quand il parle avec quelqu'un qui lui plaît... ou quand il fait des sous-entendu (pervers ou non)...
- Il a toujours quelques choses entre les dents, sauf quand il parle...

Lien avec la pâtisserie : Le père du premier homme qu'il a aimé lui a
appris les bases, depuis, c'est une vraie passion...


DESCRIPTION






Description physique: (minimum 10 lignes)

Une silhouette d'adolescent, fine aux hanches un peu trop développées, des cheveux lisses et brillant d'une couleur mauve jusqu'aux épaules, un objet quelconque casé entre les dents, un petit visage fin et assez droit.. Voici Atsuhiko, vu de loin... Si on se rapproche un peu plus, on peu apercevoir l'éclat de ses yeux bleus, deux étoiles azur es qui brillent d'une lueur chatoyante dans la tempête de neige qu'est la pâleur de son visage... Ses lèvres, fines et auxquelles est souvent accroché un petit sourire... un sourire triste quand il est seul... Un sourire charmeur quand il est accompagné par quelqu'un qui lui plaît particulièrement... Ou bien, un sourire joyeux qui fait rayonner ses yeux quand il est avec d'autres personnes... Ses joues sont le plus souvent assez pâles, sauf quand il gêné, ou dans une situation embarrassante. Dans ce genre de situation, celles-ci prennent une petite teinte rosée qui s'accorde parfaitement avec ses yeux, le rendant par la même occasion encore plus mignon... Sa démarche, féline et gracieuse, lui donne un air féminin... Impression renforcé lorsqu'il est de dos, la longueur de ses cheveux jouant contre sa virilité...

L'adolescent porte le plus souvent des vêtements aux couleurs assez sombres dans un style plutôt noir et blanc... Il ne met des couleurs que durant les journées spéciales, où l'on fête un évènement et encore, elle sont le plus souvent assez sombres... Une croix, en argent orne son cou, à ces yeux, ce n'est pas un symbole religieux.. Non, c'est un cadeau qu'il a reçu du seul qu'il ait su désirer... Et qu'il n'enlève jamais en souvenir de ce seul homme...

Tout son corps expire une incroyable et douce odeur sucré, mêlé à des arômes mielleux... Et c'est, bizarrement d'ailleurs, l'odeur naturelle d'Atsuhiko, qu'il ne sent donc pas... à son plus grand regret...


[size=18]D
escription mentale: (minimum 10 lignes)

Timide, mais pas tant que ça... Seulement avec les personnes qu'il désire le plus, Atsuhiko est une personne tellement facile à vivre, très gentille avec tous, même avec ceux qui ne veulent pas de lui. Souvent souriant, agréable, et plein d'humour, il aime jouer avec les mots lorsqu'il parle avec quelqu'un... Un peu long à la détente, il est, malheureusement pour lui, assez facilement manipulable mais n'en n'est pas naïf pour autant... Après, il reste toujours souriant et quand quelqu'un se moque de lui, ou dit du mal de lui, le garçon fait de l'auto-dérision comme on dit et ne se vexe pas pour autant...Serviable pour tout le monde et pour tout genre de service, il est très peu pudique, on peut s'attendre vraiment à tout avec lui... Enfin il sait s'instaurer des limites... Mais après tout pourquoi se priver des choses que l'on aime... D'ailleurs, en parlant d'amour, Atsuhiko est le plus fidèle qui soit mais est aussi jaloux de ceux qui s'approchent de l'être devenu la cible de ses désirs... Il reste timide, ne s'approche que très peu de la personne aimée, mais fait des allusions allant jusqu'au plus osées, sans pour autant dépasser certaines limites...

Le mettre en colère est une des dernières choses que lui et les autres puissent vouloir... Le garçon d'habitude très calme se met difficilement en colère... Enfin, ça dépend des sujets... Mais, s'il se met difficilement en colère, c'est justement parce qu'il déteste cela, il n'aime pas crier et se
forcer à faire du mal aux autres pour se venger... Mais, il n'y a pas que ça, ce sentiment haineux a détruit son cœur, siège de sentiments si fragile, le réduisant en un tas de petits morceaux de verre brisés qui font souffrir lorsque l'on tente de les remettre ensemble... Et puis, il n'aime pas non plus sa voix froide et tranchante qui crache ses mots qui font si mal aux autres... En fait, il n'aime pas la haine, tout ce qu'elle apporte, et les ravages qu'elle fait... C'est pour cela, qu'il s'est armé de patience, de sourire et de mots apaisants, et mène son combat contre ce sentiment si dangereux...



Biographie: (minimum 20 lignes)


Le 18 mai d'il y a 18 ans, dans une maternité, une mère sans mari se retrouvait entourée par les médecins, un enfant dans les bras... Les magnifiques perles bleues de cet enfant fixant la jeune femme... Nostalgique, triste, seule...
Quelques années plus tard, dans un appartement trop petit, la mère tentait une nouvelle fois de se suicider, trop seule, trop isolée, sans soutien, à part son unique enfant si différent des autres.... Différent par les mèches mauves qui se baladaient sur son front... Différent par toute l'aide qu'il offrait à ce poids qu'elle était ... Différent par toute la force qu'il déployait pour leur survie à eux deux...
Il en était même allé supplier ses grands-parents, grands parents qui avaient renié leur fille... Elle ne méritait pas la noblesse et la richesse de la famille... Cependant, c'est une toute autre histoire...

Malgré toute l'ardeur et toute l'envie que le jeune garçon arborait pour les protéger de la misère, pour la protéger de ses pulsions mélancoliques, elle ne s'arrêtait pas, elle ne parlait presque plus, elle ne faisait que regarder son propre désespoir et celui du monde...Et tentait tristement de mettre fin à sa vie... Sans jamais y arriver....

Mais, c'est lorsque son fils eu 15 ans qu'elle eut une occasion en or... Celui-ci était parti fêter son anniversaire chez ses grands parents suite à une invitation qui n'incluait pas la mère bien entendu... Elle prit la décision de sortir, partir loin, se jeter sur une route très parcourue... Mais juste quand elle arriva au bout du chemin, en face du ruban de béton qui mettrait fin à sa vie, elle aperçut l'éclat des mèches de son fils brillant de l'autre côté de la rue... La mère prit son courage à deux mains, elle devait en finir, même face à son fils... Pendant un bref instant, les deux personnes purent s'entrevoir... Les pupilles du garçon se dilatèrent et la femme commença son avancée, mais avant qu'une voiture ai le temps de la faucher, des bras puissants la retirèrent du flot de véhicule si dangereux...
Elle détailla rapidement le sauveur en question, de courts cheveux blonds, des yeux verts pomme, un visage d'enfant jeune, de l'âge d'Atsuhiko sûrement... Elle n'aura été sauvé que par des adolescents....
Les hommes devenus adultes ne sont que les ombres de leur passé... Encore sous le choc, elle n'entendit pas les cris de son fils, elle n'aperçut pas les larmes dans ses yeux, elle ne se rendit même pas compte qu'ils rentraient tous trois à l'appartement...

Pendant que sa mère avait eu sa longue absence, Atsuhiko avait fait la connaissance de Mitsuki, le beau garçon aux yeux verts qui avait sauvé sa génitrice.. Ils avaient parlé pendant quelques heures puis étaient sorti entre amis tout frais pour fêter l'anniversaire de l'adolescent aux cheveux mauves... Dans l'esprit d'Atsu, tout était... très... embrouillé... Sa mère avait presque réussi à en finir... Et maintenant, il était dans un bar avec un mec qui ne lui déplaisait franchement pas ... Tout allait bien trop vite pour lui...
Et il s'en rendit vraiment compte lorsque qu'un an plus tard, il avait murmuré dans l'oreille de son ami qui s'était vraiment collé à lui, un sourire charmeur accroché à son visage : « Je crois que tu m'aimes.... » pour l'embrasser tendrement l'instant d'après...

Un peu plus tard, Mitsuki prit la décision de l'inviter chez lui, pour le présenter à son paternel... Le père du blond était pâtissier et ce fut lui qui apprit les bases du métier à Atsu... Bases qui devinrent, un peu trop vite, passion chez le jeune adolescent...
Au grand regret du fils du pâtissier qui se voyait tristement délaissé au profil de la cuisine sucrée... Une jalousie et une haine sans limite s'emparait de son cœur... Jaloux de cette pâtisserie qui monopolisait tellement l'être qu'il aimait et haineux envers son père. Tout était de sa faute...
Pour faire réagir l'être tant admiré, Mitsuki décida de le rendre jaloux en... embrassant une fille sous les yeux du ciblé.... Le blond eu des difficultés énormes pour commettre une tel acte devant celui qu'il aimait mais voulait qu'Atsuhiko comprenne.. Comprenne à quel point il était dur de se sentir délaissé, à quel point cela pouvait faire mal... Même en essayant de parler, il n'avait pas réussi à soutirer un rendez vous de quelques heures, ne serait-ce que pour s'expliquer... C'est pour cela que l'adolescent aux yeux verts avait du faire une telle chose... Chose qu'il regretta aussitôt en voyant l'air brisé de l'élu de son cœur... Mais qui changea bien vite en colère envers la fille, en aversion envers l'être aimé, l'amour faisait de nouvelle victime...

Et ces deux victimes, qui ne voulait que leur bonheur à l'une et à l'autre se retrouvait maintenant en plein conflit... Leurs voix d'habitude si douces quand ils sont entre eux, étaient maintenant tranchantes et glaciales.. Leurs souffrances refoulées, tout ce qui avait pu les gêner dans leur relation et enfin la jalousie l'un de l'autre de passer du temps avec autrui qu'entre eux.. Tout. Il se crachèrent tout au visage... Sans omettre le moindre détail, et sans essayer de les comprendre... Jusqu'à ce que Mitsuki parle de son père et de l'étrange liaison qui apparaissait plus forte que celle qui liait les deux amoureux... Cette nouvelle information doucha directement Atsuhiko qui comprit alors le pourquoi de leur dispute, et comment ils avaient pu en arriver là...

Seulement, à peine avaient-ils comprit que son aimé avait pris la fuite en courant, le cœur brisé et des larmes coulant sur son doux visage, brouillant sa vue... Le jeune garçon aux cheveux mauves, le suivit tant bien que mal, il fallait à tout prix qu'ils s'expliquent, qu'ils comprennent tous deux leurs erreurs et la futilité de leur querelle... Mais le destin en décida autrement, et conduisit les deux amants sur un lieu qui leur était très familier à l'un et l'autre, une route très parcourue.... Tout se passa très vite, trop vite même.. Alors que le blond courait le long de ce chemin bien connu, un homme un peu trop imposant et pressé le heurta sans s'arrêter. Quelques secondes plus tard, une voiture le chargeait et percutait son corps qui atterrit brutalement sur le sol de béton, dépourvu de vie, la colonne vertébrale brisée...
Son amoureux de poursuivant, ayant assisté à toute la scène, resta d'abord terrifié par le doute de la mort de son aimé... Et cinq secondes plus tard, il était contre le corps sans vie à pleurer toutes larmes de son corps, à se lamenter sur le fait que tout était de sa faute, qu'il n'aurait pas du passer tant de temps avec le père pâtissier, à regretter tout ses faits et gestes dès la rencontre de son professeur de cuisine. Jusqu'à ce qu'un attroupement se forme autour de ces deux êtres qui s'étaient aimé et que l'amour et la jalousie avait rongé pour les laisser brisé, chacun d'une manière différente...

Après l'enterrement du jeune blond, Atsuhiko voulut abandonner tout désir de vivre, abandonner cette passion qu'était devenu la pâtisserie et qui avait détruit ses relations. Mais sa mère, voyant que son fils commençait à suivre le même chemin qu'elle, l'arrêta de suite et alla d'elle même voir ses parents avec lui... Elle décidait d'aller les voir pour la simple raison qu'ils étaient les seuls à pouvoir les sortir de la misère et de permettre à Atsuhiko de reprendre une vie à peu près normale... Les grands parents de l'adolescent ne reconnurent pas leur fille, ils ne reconnurent pas son comportement et quand ils remarquèrent le triste état de leur petit-fils acceptèrent d'aider leur fille...

Après avoir terminé le lycée, Atsuhiko ne savait pas ce qu'il allait faire de sa vie... Il allait relativement mieux, enfin, superficiellement, il avait appris à garder tout le temps le sourire, à faire plaisir à tous, sans les gêner par sa mélancolie.. Et quand sa mère lui proposa de rejoindre une école renommé en pâtisserie, il commença par refouler la tristesse envahissante de ses souvenirs et accepta, pour se laisser emporter par la joie que sa passion faisait renaître... Il ne fallait pas vivre dans le passé, si il avait abandonné son rêve, c'était en deuil pour son amour..... Et même si la souffrance ressurgissait, elle était supportable, Atsu allait réaliser un rêve...

Ses grands parents prirent sur eux les frais de l'école et de tout ce dont il aurait besoin pendant ses études... Entre temps, de grands changements s'opérèrent sur le garçon aux cheveux mauves, son ancien ami ainsi que toute la souffrance qu'il transportait était presque oublié, tout son esprit étant tourné vers cette école qui enseignait sa passion...
Puis, après le long voyage Japon/Ecosse, c'est avec un sourire accroché aux lèvres qu'Atsuhiko démarra une toute autre vie baignée dans le sucre et le plaisir en pénétrant dans la maison de luxure qu'est la Sweet Cream School.. Sans se douter de se qu'était réellement cette école...


Euh... j'ai fait une histoire un peu longue par rapport à certains détails... Mais si ça gène j'éditerai =P




QUESTIONNAIRE ESSAYER A REMPLIR (si vous le remplissez pas ce n'est pas grave^^

1. Pour vous, que représente le chaperon rouge et le grand méchant loup?

...originale comme question, je dirais que le loup représente le père en manque d'action avec sa femme et le petit chaperon rouge représente la petite fille bien jolie, bien fraiche... Une cible si facile....

2 . Pour vous, la luxure est elle un pêché?
La luxure n'est pas un pêché, c'est un petit plaisir... Enfin, ça dépend du niveau de luxure... Il faut savoir s'instaurer des limites...

3. Quel est le meilleur dessert que la terre ait jamais porté?
Le fondant au chocolat nappé de crème anglaise... Bon et si simple à la fois....

4. Selon vous, avec quoi rime l'innocence?
Innocence rime avec patience, carence, avance, insolence... y a tout plein de
mots qui riment avec....

Bon, essayons d'être sérieux... Innocence rime avec simplicité, et....Mignon!!!

5. Quel est votre définition de l'érotisme? ou pour vous qu'est ce que l'amour? choisissez l'une des deux questions...
L'amour est un sentiment aussi nocif que bénéfique, qui attise la haine et la jalousie mais qui est terriblement agréable lorsqu'on le vit. Ce sentiment, est à la fois celui qui nous tue mais aussi celui qui nous fais renaître, celui qui nous permet de supporter ce monde et notre poids sur nos frèle et faible jambes...

6.Répondez à la question :
SI C-H-O-C-O-LA-T= 8 … SI L-A-N-G-U-E=6 alors S-E-X-E =20... 2 langues et un peu de chocolat pour pimenter le tout... =P

7. Lit double ou lit simple?
Le lit simple est bien plus doux lorsque deux occupants y dorment...

8. Quel est le phénomène qui touche les hommes au réveil, le matin?
La caresse du désir... Quelle poésie...


9. Quel titre donne-t-on à un élève d'un niveau supérieur à soi au
Japon? SemPaI


Dernière édition par Atsuhiko Tahoshi le Mar 20 Avr - 13:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrian Macfear
Admin
avatar

Messages : 601
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 36
Localisation : A toi de deviner...

Feuille de personnage
Profession de votre personnage: Bibliothécaire
Amoureux et en couple avec...: Personne et tout le monde?
Caractère (résumé):

MessageSujet: Re: Atsuhiko Tahoshi [fini]   Mar 9 Mar - 8:31

*Roulements de tambours* Je vous annonce solennellement que.. Vous êtes validé! *Musique de fond comme dans les jeux et plein de confettis* Je vous souhaite de vous amuser parmi nous (bon le "vous" est fait exprès) et bon rp!

P.S.: tu es étudiant B à cause de ton niveau de perversité. L'âge ne correspond évidemment pas mais le critère de perversité est important donc il l'emporte : D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Atsuhiko Tahoshi [fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sweet Cream School :: ~ Pour commencer ~ :: Présentations :: Cartes des étudiants B validées-