Sweet Cream School
Le forum est actuellement en construction, les inscriptions ne sont pour le moment pas permises alors revenez nous rendre visite plus tard! Merci d'avoir visité notre forum et à très bientôt sur Sweet!

Sweet Cream School

Forum Yaoi NC-17
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mineko Karugawa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mineko Karugawa

avatar

Messages : 192
Date d'inscription : 18/02/2010

Feuille de personnage
Profession de votre personnage: Étudiant
Amoureux et en couple avec...:
Caractère (résumé):

MessageSujet: Mineko Karugawa   Jeu 18 Fév - 22:09

CARTE DU PERSONNAGE


Provenance de votre avatar :

Général

Nom: Karugawa
Prénom: Mineko
Anniversaire : 18 Avril
Âge: 18 ans
Nationalité: Japonaise
Groupe : Étudiant
Niveau scolaire :
Métier : ~
Niveau de perversité : Moyen, donc le A
Surnom de bizu (réservé aux petits nouveaux) : Mine

Santé

Allergie(s) : A la poussière
Créativité : 6 sur 10
Quotient intellectuel (niveau d'intelligence de votre personnage: normal; un peu surdoué, surdoué...) : Dans la normal
Fantasme(s) : Sous la douche avec pleins de mousses *0*

Peur : J'ai peur de resté seul pour le restant de mes jours...
Manie : Dès que j'ai peur ou une angoisse je porte mon doigt à ma bouche...
Lien avec la pâtisserie : Son père


DESCRIPTION



Description physique: Mineko est grand, brun, ténébreux (????).
Non.
Reprenons depuis le début.
Il a des cheveux très clairs de longueur moyenne. Ses sourcils sont assez fins et ne se prononce quand même pas comme une femme (non mais ça s'épile pas aussi ! quand même v__v ! ) et ses yeux sont petits et en amande. Un nez et une bouche de taille disons assez fine avec une impression de douceur extrême, une forme de visage qui lui donne vraiment l'air masculin... Bref bah tout d'un homme quoi ! Il mange bien, ce qui fait qu'il est assez imposant de taille pour un asiatique. Et oui notre jeune adolescent déjanté mesure un peu près d'un mètre soixante-neuf (attendez on sort le champagne !) et pèse environ dix kilos de moins. Il ne fait pas vraiment de sport pour maintenir ses belles formes, mais comme il marche beaucoup (au moins une deux heures par jour), il n'est pas fantasmatique non plus. Notons également l'aisance avec laquelle il se pavane dans son petit monde porté sur rien d'autre que lui-même. La première fois qu'on le croise... Il vaut mieux tourner la tête ! C'est qu'un a souvent un air grognon, ou froid, quelques fois même méchant... C'est rare de le voir sourire, sauf si vraiment on l'amuse. D'ailleurs il adore les gens amusant, c'est pas génial ça ? J'ajoute qu'il aime être bien dans ses baskets et son jean (unique qu'il lave une fois par mois -__-). Ce n'est pas faute d'essayer de faire bonne figure, sauf que pour lui ce genre de choses n'existent que dans les familles aristocrate et quand bien même il en fait partit, pas question de porter des vêtements étouffants ou dont il aurait honte. Il est d'ailleurs assez mal à l'aise dans les uniformes scolaires et vous imaginez donc l'état catastrophique de l'accoutrement. La veste reste très rarement sur les épaules, ne parlons même pas de la cravate ! Peut-être la chemise des fois (mais je vous épargnerais les détails croustillants). Donc concernant son "accoutrement en général" il préfère mettre des jeans, et des t-shirt, les costumes hautes coutures ne sont là que pour faire croire à ses parents que c'est un gentil garçon très bien élevé. Bref, Mineko est simple et ne se prend pas la tête, d'ailleurs il se fiche qu'on puisse le trouver laid, ou ridicule ou on ne sait quoi d'autre. Il portais autrefois une chaîne autour de cou, qui lui a été offert par son ex-petit copain, décédé dans un accident de voiture, il y a quelques années de cela... Il l'a jetée a présent..

Description mentale: Que dire de son caractère, si ce n'est qu'il est assez bizarre, la plupart du temps. Mineko n'est pas du genre à se confier aux autres ou raconter sa vie. Il n'aime pas faire l'éloge de lui ou de sa famille, d'ailleurs il ne considère pas du tout sa vie comme étant ce qu'il voudrait. Il n'a jamais eu de pot en fait. Toutes les personnes qu'il a aimé sont mortes ou sont parties très loin. De ce fait il n'arrive plus à accorder sa confiance aux autres et se méfie de tout et tout le monde. Il a un sale caractère et déteste qu'on le prenne pour un idiot. Et malgré tout cela, il s'attache très, très vite aux gens. Il n'aime pas perdre, ni montrer ses véritables sentiments, mais sait reconnaître la supériorité des autres quand on le lui montre bien. Il est intelligent, mais fainéant. Les salles de classe, non merci ! Monsieur préfère sécher les cours et faire quelques virées en ville avec ses amis. Ah oui parce qu'il en a ! Je n'ai jamais dit qu'il était asocial hein ! Ce n'est pas qu'il n'aime pas les gens mais supporte mal la foule, le bruit et surtout les gamins qui hurlent pour un rien. Il n'a jamais eu un niveau scolaire très élevé, ni même moyen... Il n'arrive pas encore au statut de "cancre" mais ça ne serait tarder s'il persiste dans son attitude impossible. Il prend souvent la défense des autres lorsque surviennent les difficultés et n'aime pas voir les autres tristes ou malheureux. Son plus gros défaut est sans doute sa franchise. Il dit toujours ce qu'il pense, que cela blesse l'autre ou non, même-ci après il le regrette, il ne présentera ses excuses que s'il se trouve en conflit avec la personne et qu'il a tort. Oui, il lui arrive d'être humble, mais c'est vraiment très rare. Mineko est du genre solitaire, il préfère être dans son coin plutôt qu'entoure. Il n'est pas spécialement persévérant, les efforts ce n'est pas trop son truc. Quand il rate quelque chose, c'est seulement que ça devait arriver, un point c'est tout. Donc pas de longues réflexions ou de prises de tête inutile - à croire que son cerveau n'arrive jamais à se mettre ses neurones en relation. Pour information, Mineko était un coureur de jupon jusqu'au décès de sa copine, avec qui il était tout de même resté plus d'un an. N'empêche qu'il l'a quand même trompé, et oui, on ne peut pas trop lui faire confiance côté fidélité. C'est le genre de personne qui aime prendre du bon temps et profiter de la vie. Sortir avec deux filles et un gars ne l'a jamais gêné, mais depuis l'accident, il a remit tous ses mauvais principes en questions, parce qu'il tenait à elle malgré tout et s'est retrouvé très affligée. Il n'a jamais pu partagé cela avec un membre de sa famille, trop superficiels, ils ne se préoccupent que de leurs problèmes et quelque part, ça arrange bien ce petit libertin. Je vous rassure, depuis il l'est un peu moins, il s'est sentit responsable durant un long moment d'avoir trompé sa copine, mais une fois le temps passé, il a fini par comprendre que ce n'était pas sa faute, simplement le destin. Aujourd'hui encore il en souffre.

Biographie: Historiquement parlant, Mineko est le deuxième enfant d'une famille recomposée. Donc son frère aîné n'est pas vraiment son frère, vous voyez ? Il a environ cinq ans de plus que lui, ils se sont rencontrés lors du dixième anniversaire de Mineko, dont la mère venait de décéder un an auparavant, d'un cancer du poumon, à cause du tabac (beurk beurk). Mineko aimait énormément sa mère. Elle lui préparait ses repas, s'occupait elle-même de lui, une femme vraiment remarquable, mais qui ne s'entendait plus avec son mari depuis quelques temps. Le père de Mineko était très occupé par les affaires de sa patisserie, il n'avait jamais le temps pour être avec eux, et pourtant il arrivait encore à reprocher des choses à sa femme et son fils. Ils ont fini par se séparer, partant chacun de leur côté, la mère prenant le fils avec elle. Malheureusement, leur mode de vie était assez inconfortable et Mineko voyait sa mère souffrir sans savoir quoi faire. Elle tomba en dépression, ne trouvait pas de travail, ils vivaient dans des conditions très insalubres et peu vivable pour un gamin de son âge et pourtant le petit ne se plaignait pas. Il aimait rester avec sa mère, malgré le fait que sa vie ne soit pas vraiment celle d'un môme de son âge. A l'école on avait beau le chambrer et le "maltraiter", il gardait la tête haute. Un jour il rentra à la maison couvert de blessures. Il s'était fait battre par trois enfants de deux ans plus âgées, et ne s'était pas défendu, parce que sa mère lui avait toujours apprit à être sage et gentil. Seulement, ce jour là, lorsqu'elle soigna ses blessure, elle lui dit ceci:

- Mineko, si jamais on te fait du mal, tu dois apprendre à te défendre. Il ne faut pas laisser les autres t'attaquer sans rien faire, sinon tu vas devenir faible comme ta mère... Tu ne veux pas être faible n'est-ce pas ?

A partir de ce moment, le comportement du gamin changea. Certes, il ne se laissait plus faire, mais pour ne pas encore se retrouver dans un sale état, il du faire appel à des autres gamins pour l'aider à se protéger. Ce ne furent pas de très bonnes fréquentations, mais il n'avait pas d'autres choix. Et puis s'il lui arrivait quelque chose, sa mère en souffrirait et personne ne pourrait payer le médecin ou les frais d'hôpitaux. Mineko fit donc tout pour ne pas être un fardeau. Il aidait sa mère, faisait ses devoirs, rangeait la maison quand elle n'était pas là, et arrivait même à faire bouillir de l'eau pour le thé. A force de voir les domestiques le faire chez son père, il avait fini par y arriver, lui aussi. Un soir néanmoins, il rentra de l'école et trouva sa mère allongée sur le canapé. Elle ne respirait plus... Une cigarette dans la main droite, les yeux ouverts. Il crut qu'elle était réveillée et qu'elle faisait semblant de ne pas l'entendre, peut-être était-ce un nouveau jeu ? Il s'avérait que non. Il resta là, la regardant, les larmes coulant sur son visage, alors que ses lèvres murmuraient son nom...

- Maman, maman réveilles-toi... Ma...Maman...Maman...

Il ne savait pas quoi faire, alors il prit le téléphone et composa le numéro de téléphone de la résidence de son père. Ce fut un domestique qui répondit, il lui demanda pourquoi il pleurait et il répondait que sa mère ne voulait plus lui parler. Alors on appela le père, qui était en réunion très importante. Il ne prit l'appel que deux heures plus tard, le gamin s'était presque endormit et lorsqu'il entendit la voix de son père, il lui expliqua ce qui s'était passé lors de son retour à l'école.

Ainsi, quelques heures plus tard, il se retrouvait avec son père, dans la voiture. Celui-ci n'osait même pas le regarder. Il ne savait pas quoi lui dire et pourtant Mineko a cet instant ne désirait qu'une chose: Qu'il pleure avec lui.

Après ce drame, il retourna vivre avec son père. Celui-ci se remaria ensuite avec une jeune femme italienne, qui avait déjà un fils plus âgé. Mineko n'aimait pas ce garçon, parce que son père l'avait désigné comme héritier, lorsqu'il devrait laisser sa place. Voilà pourquoi il se sentait différent, qu'il se sentait rejeter. Sa mère n'avait de cesse de plus considérer son beau fils que son enfant légitime. Tant pis, Mineko faisait avec. Il décida d'ignorer complètement cette famille. Il prit sa vie en main lui-même. Puisque personne ne s'y intéressait, il pouvait faire ce qu'il souhaitait. Ce fut d'ailleurs ce qu'il fit jusqu'à présent. Il faisait semblant d'aller à l'école et de travailler, même ses professeurs particuliers ne savaient plus quoi faire de lui. Il n'avait pas réellement de difficultés, il ne voulait simplement pas travailler, car il ne voyait pas ce que cela lui apporterait. Il savait déjà qu'il n'avait aucun avenir. Il n'y avait rien qu'il appréciait vraiment... Un de ses amis lui conseilla d'écrire, en argumentant que cela lui ferait du bien et depuis il se mettait à rédiger quelques informations sur sa vie qu'il adressait à sa mère. Une sorte de mini journal qu'il emportait partout avec lui.

Il pensait que sa vie allait être mieux une fois le collège fini et bien non. Les catastrophes ne manquèrent pas. Son meilleur ami eu un accident de moto et resta dans le coma 6 mois avant de succomber. Ses notes ne faisaient que chuter et au final quand il se trouva un petit ami assez sympa pour qu'il puisse l'apprécier et lui faire des cadeaux sympa, celui-ci eu également un accident et est mort sur le coup. Mineko est un peu dégoûté de la vie depuis, mais fait quand même tout pour remonter la pente et essaye de travailler ce qu’il peut à l’école et finalement ses notes remontes. Il adresse ses écrits à sa mère, son petit ami et son meilleur ami. Il lui arrive souvent de penser à eux et s'imagine leur parler. Il a perdu espoir de trouver quelqu'un qu'il gardera et c'est pour cela qu'il fait en sortes qu'on ne l'apprécie pas. Il préfère tenir les gens écarté de lui, puisqu'en plus il a l'impression de porter la poisse. C'est peut-être vrai qui sait...

Puisque s’en est ainsi ses parents l’inscrivirent dans une école bien réputé pour qu’il puisse faire de nouvelles connaissances et rencontres et peut-être pour apprendre tout autre chose par la même occasion, non ?





QUESTIONNAIRE ESSAYER A REMPLIR (si vous le remplissez pas ce n'est pas grave ^^

1. Pour vous, que représente le chaperon rouge et le grand méchant loup? Ben rien c'est juste une histoire ^^'''''
2. Pour vous, la luxure est elle un pêché? Non
3. Quel est le meilleur dessert que la terre ait jamais porté? Il y en a tellement *0*
4 Selon vous, avec quoi rime l'innocence? La gentillesse incarné
5. Quel est votre définition de l'érotisme? ou pour vous qu'est ce que l'amour? Ouh tu veux en savoir un peux de trop, donc je ne te dirais pas :p
6. Répondez à la question :

SI C-H-O-C-O-LA-T= 8 … SI L-A-N-G-U-E=6 alors S-E-X-E =4

7. Lit double ou lit simple? Double

8. Quel est le phénomène qui touche les hommes au réveil, le matin? Hein ^^'''' euh pourquoi cette question ?! Pour tout vous dire je n'y répondrais pas...

9. Quel titre donne-t-on à un élève d'un niveau supérieur à soi au Japon? SE M PA I



Lorsque vous aurez répondu à ces questions, un niveau vous sera attribué, donc ne remplissez pas le champ "niveau scolaire", c'est nous qui le feront, hé hé hé.....


Dernière édition par Mineko Karugawa le Ven 19 Fév - 11:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mineko Karugawa   Ven 19 Fév - 1:37

Bonjour/soir et avant tout Bienvenue !

Ta fiche est ok, j'aime bien ta facon d'écrire,
Seulement, le Niveau de Perversité, tu dois choisir entre A,B et C.
Pour comprendre ce que je radote xD, va lire les Groupes dans la Section Présentation.

Après ceci fait,
Je vais te validé avec plaisir.


Sur ce,
Encore Bienvenue et n'oublie pas de me faire signe quand tu auras corriger ce petit hic. =)
Revenir en haut Aller en bas
Mineko Karugawa

avatar

Messages : 192
Date d'inscription : 18/02/2010

Feuille de personnage
Profession de votre personnage: Étudiant
Amoureux et en couple avec...:
Caractère (résumé):

MessageSujet: Re: Mineko Karugawa   Ven 19 Fév - 1:46

Merci beaucoup, j'aurais penser que ma fiche n'allait pas du tout :p bon eh bien j'ai éditer ça Wink


Dernière édition par Mineko Karugawa le Ven 19 Fév - 11:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mineko Karugawa   Ven 19 Fév - 1:52

C'est bon. ^^

Nah moi j'ai rien à redire pour ta fiche !
Donc, je te Valide !

Donc, je te met Etudiant B !


Bon rp et Amuse toi bien parmi nous ! =)

P.S N'oublie pas d'aller mettre à Jour ton Avatar ! =)
Revenir en haut Aller en bas
Mineko Karugawa

avatar

Messages : 192
Date d'inscription : 18/02/2010

Feuille de personnage
Profession de votre personnage: Étudiant
Amoureux et en couple avec...:
Caractère (résumé):

MessageSujet: Re: Mineko Karugawa   Ven 19 Fév - 19:03

Merci beaucoup ^^''''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mineko Karugawa   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mineko Karugawa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sweet Cream School :: ~ Pour commencer ~ :: Présentations :: Cartes des étudiants B validées-